Site Overlay
Etourneau sansonnet

Etourneau solitaire

Photographie de l’étourneau sansonnet, solitaire sous la neige

Cet étourneau sansonnet est venu en solitaire. D’habitude ces oiseaux sont toujours en groupe de 20, 50, 100 individus, parfois encore plus ! Seul donc, mais pas intimidé pour autant. Ce bel étourneau avec son plumage d’hiver n’a pas arrêté de se chamailler avec les autres oiseaux. Il se défend et s’impose à coups de bec. Sans pitié pour se nourrir sous la neige de l’après-midi.

L’étourneau sansonnet, un fabuleux chanteur

Les étourneaux, mâle et femelle, chantent à toutes les saisons. Ils comptent parmi les espèces d’oiseaux qui ont les répertoires les plus vastes. Leurs multiples vocalises, chants, sifflements, cliquetis…, leur servent à communiquer selon les situations : prévenir en cas de danger, signaler leur présence, marquer et défendre un territoire, séduire pendant la saison des amours…

Capables d’apprendre de nouveaux chants tout au long de leur vie, ils sont également capables d’imitation. Le plus souvent, ils reprennent les chants et cris des autres espèces d’oiseaux. Mais certains étourneaux ont développé des imitations de sonneries, alarmes, ou aboiements de chien par exemple, à l’instar de l’oiseau-lyre et de certains perroquets.

4 commentaires sur “Etourneau solitaire

    1. Merci 🙂 Oui l’étourneau sansonnet est un oiseau surprenant et très beau. Malheureusement il a mauvaise réputation et n’est pas très apprécié en général.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :